8 février 2012

La double vie d'Anna Song - Minh Tran Huy


Après "La Princesse et le Pêcheur", "La double vie d'Anna Song" est le second roman, publié en 2009, de l'écrivaine française d'origine vietnamienne Minh Tran Huy.

Tous deux élevés par leurs grands-mères, Anna et Paul ont passé leur enfance côte à côte pour ensuite se perdre de vue durant près de 15 ans et se retrouver comme si de rien n'était, liés par une complicité intacte.
Anna a voué son existence au piano et son rêve de faire carrière dans la musique n'a eu de cesse que de rythmer son quotidien tandis que Paul, en totale admiration pour cette femme passionnée, fonde son bonheur sur sa seule présence dans sa vie.
Mais la carrière prometteuse de la jeune pianiste prend fin inopinément, lorsqu'elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer qui lui sera fatal.
Paul, qui a toujours cru en son talent, entreprend de lui assurer une gloire posthume en adressant à la presse spécialisée des enregistrements réalisés alors qu'Anna vivait en recluse ses dernières années.

" Vivre, c'est s'obstiner à achever un souvenir." René Char

L'auteure s'est largement inspirée de l'affaire "Joyce Hatto" - pianiste britannique décédée d'un cancer avant d'avoir pu faire carrière et dont le mari fut accusé d'escroquerie - pour construire son récit.
C'est à travers les mots de Paul que le lecteur découvre petit à petit la vie d'Anna.
Anna est issue de parents ayant fuit le Vietnam dans l'espoir d'une vie meilleure mais qui continuent d'entretenir un rapport très étroit avec la famille restée au pays et leurs ancêtres disparus, particulièrement le grand-père d'Anna auquel elle dédie sa musique.
Artiste sensible et obstinée, elle semblait vivre dans un monde bien à elle, idéalisé, jusqu'à ce que la réalité la rattrape et l'empêche à jamais d'accéder à son rêve.

Le récit de Paul est entrecoupé d'articles de magazines spécialisés, faisant office d'interludes qui m'ont parfois semblé redondants mais qui se laissent vite oublier par cette ambiance cotonneuse, propice à la rêverie et cette grande sensibilité musicale déployée par l'auteure.
Flagorneurs dans les débuts, ils laissent petit à petit place aux doutes quant au véritable talent d'Anna Song et à la légitimité de son mari.
Imposture ou pas, ce qui transparaît dans ce roman est sans aucun doute l'amour inconditionnel de Paul pour Anna, cette femme sans cesse fantasmée, admirée et aimée plus que de raison.
Un récit sur l'amour intemporel qui rend hommage aux êtres qui continuent de vivre dans le souvenir de ceux qui restent et qui s'avère d'autant plus touchant lorsqu'on arrive à la révélation finale !

" Elle avait beau arpenter cette terre, elle semblait vivre sur une autre, bien plus riche et poétique que celle que je connaissais, et qu'elle me faisait entrevoir chaque fois que nous nous retrouvions.
C'était comme un secret qu'elle portait en elle et que, me semblait-il, j'étais toujours sur le point de pénétrer lorsque ma grand-mère et Mme Thi nous rappelaient à elles pour rentrer à la maison.
C'était ce secret, j'en étais intimement persuadé, qui donnait à la musique créée par ses mains ce caractère absolu. Derrière la délicatesse des nuances et le toucher assuré, on décelait quelque chose d'autre, comme une soif d'exister, une aspiration inextinguible dotant chacune des notes jouées par Anna d'une vibration particulière; elle partait du ventre pour parcourir tout l'organisme, dans un fourmillement irradiant coeur, poumons, muscles, peau, avec une intensité telle qu'il me semblait parfois que j'allais imploser.
Que mon corps, semblable à une prison de chair, était trop étroit pour contenir tout ce que je ressentais en écoutant Anna." p.47

D'autres avis : George - Sandrine - Clara

20 commentaires:

  1. Un très beau souvenir de lecture !

    RépondreSupprimer
  2. Ah super tu l'as lu ! et aimé, tout comme moi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui ça y est après deux ans d'attente ^^

      Supprimer
  3. La couverture d'Actes Sud était plus jolie... Mais j'ai toujours autant envie de lire ce livre !! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette couverture-ci est nettement moins belle c'est sûr...D'ailleurs j'espérais qu'Actes sud l'éditerait dans sa collection Babel avec la même couverture mais J'ai Lu est arrivé avant on dirait.

      Supprimer
  4. Parce que j'ai un coeur moi aussi et que je ne lis pas que des histoires sordides, ce livre-là, je l'ai noté. Bon d'accord, ça fait un bout de temps et je ne l'ai pas encore lu, mais quand j'aurai envie d'une histoire d'amour, je saurai quoi lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une histoire d'amour particulière quand même, tu verras ;)

      Supprimer
  5. merci pour le lien ! ;)
    C'est un roman dont il me reste assez peu de choses finalement, si ce n'est sa chute qui est réellement surprenante et redonne sens au livre en entier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui quelle chute ! Je ne m'y attendais pas du tout, un coup de maître !

      Supprimer
  6. J'hésite avec ce roman. Parfois il me fait envie, puis plus. On verra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui ne tente rien...Quant à moi je pense qu'il pourrait te plaire (je dis ça je dis rien ^^)

      Supprimer
  7. Je connaissais l'histoire véritable mais je ne savais pas qu'un livre avait été écrit ensuite. Tu me tentes surtout si la chute est surprenante!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas l'histoire d'origine mais celle-ci en tout cas m'a beaucoup plu et devrait te plaire aussi !

      Supprimer
  8. J'avais très envie de lire ce roman à sa sortie mais c'était surtout à cause de sa couverture. L'envie est passée.

    RépondreSupprimer
  9. J'avais déjà noté " la princesse et le pêcheur " pour découvrir cette auteur, alors je vais attendre Babel pour celui-ci -)

    RépondreSupprimer
  10. J'avais entendu une très mauvaise critique de ce roman sur "France Musique", ce qui ne m'a aps incité à le lire.

    RépondreSupprimer
  11. Toujours pas lu, mais sur ma longue liste ...

    La citation de Char me laisse sans voix ! :-o
    Terrible ...

    RépondreSupprimer
  12. L'auteure est présente sur un petit salon littéraire dans 3 semaines... J'ai noté cette date car je compte bien la rencontrer et acheter à cette occasion ce roman !

    RépondreSupprimer
  13. Un sacré coup de bluff que ce roman et un coup de coeur pour moi !

    RépondreSupprimer