11 mars 2011

Bouquiner - Annie François


"Bouquiner" est un essai de la française Annie François publié en 2000.
Comme l'indique le sous-titre, l'ouvrage se présente comme une autobiobibliographie dans laquelle l'auteure dresse l'inventaire de ses habitudes de lectrice et nous entretient de son rapport aux livres.

A travers une cinquantaine de courts chapitres correspondant chacun à une thématique, Annie François explique ses mille et une façons de s'approprier les livres.
Chez elle, les livres sont partout, sur les marches des escaliers, dans la salle de bains et il lui est inconcevable de se déplacer sans un livre sous la main !
Pas question de corner les pages ou d'utiliser un signet, elle aime manipuler ses livres en leur cassant le dos et en marquant de son ongle ses passages préférés (voilà de quoi faire hurler certains lecteurs, dont moi^^).
" Je répugne au marque-page, mais mes livres sont fourrés d'articles, de vieilles lettres, de listes de courses. Saisis au hasard, ils exhalent leurs secrets oubliés. Libérés de l'étreinte de leurs voisins, ils se regonflent de souvenirs aussi puissants que la dédicace de l'auteur ou du donateur.
Ils vivent doublement, de leur histoire et de la mienne." p.14

Elle n'écrit pas son nom sur ses livres mais y appose un cachet. Elle se débarrasse des jaquettes dès que possible car elle ne supporte pas les illustrations ni les photos d'auteur.
Difficile pour elle de consentir à prêter ses livres tant ils sont personnalisés de bien des manières. Du coup elle préfère les acheter pour les offrir.
Mais quand il s'agit d'acquérir de nouveaux titres :

" Pour offrir, il faut acheter. Donc aller dans une librairie. De petite, voire minuscule surface. J'opère un savant roulement, à la manière des pauvres qui répartissent prudemment leurs ardoises entre tous les commerçants du quartier.
Je n'y vais que quand j'ai un titre en tête. Même dans ce cas, je ressors avec au moins trois livres. Sinon, comme le boulimique évite la devanture des pâtisseries, je me détourne de la vitrine des librairies pour éviter les fringales d'entraînement, les achats compulsifs qui ne feraient qu'augmenter l'immense pile d'attente (NDLR : PAL ^^) qui vacille près du lit : sûr, les ouvrages se vengeraient en me dégringolant dessus pendant mon sommeil (hommage à Niki ^^)." p.39
Ca vous dit vaguement quelque chose? :)
En découvrant ce profil de lectrice, je me suis bien évidemment reconnue sur la plupart des points (quel soulagement, on se sent moins seule !) mais pas tous (je serais bien incapable de lire en marchant, d'arracher les pages d'un livre au fil de ma lecture pour alléger son poids ou de lire des biographies d'auteurs que je n'aime pas pour le simple plaisir de pouvoir médire davantage).
Mais "Bouquiner" n'en reste pas moins un portrait singulier pimenté de nombreuses références littéraires et anecdotes sur le quotidien de l'auteure.
Annie François est une lectrice éclectique mais qui sait ce qu'elle veut. Le propos est souvent ouvertement drôle, d'une précision catégorique mais toujours tendre et passionné.
J'ai beaucoup aimé les passages qui dénotent une vision sensuelle, organique du livre présenté comme un être vivant capable d'émettre un son et de produire une odeur.

"Bouquiner" est un essai qui fera sourire, déconcertera et consternera tout lecteur compulsif (et un brin fétichiste) digne de ce nom mais qui ne pourra le laisser sans réaction !
" Car le lecteur en apnée est imprévisible : un petit baiser dans le cou peut le faire sauter au plafond. C'est un asocial, un solitaire, une sorte d'autiste.
Essayez de l'empêcher de finir son paragraphe : l'être le plus amène s'ensauvage.
Tant qu'un lecteur n'a pas reposé son livre de plein gré, c'est un individu potentiellement dangereux." p.73

D'autres avis chez BOB !

22 commentaires:

  1. J'ai l'impression de bien la connaître déjà, cette lectrice-écrivain!

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans PAL, un peu enfoui par d'autres, merci pour cette piqûre de rappel !

    RépondreSupprimer
  3. Je me reconnais tout à fait dans cette lectrice ! Casser la reliure des livres, et bouquiner en marchant, c'est tout moi, ça !!
    Je note ce titre, merci de la découverte et du billet très accrocheur.

    RépondreSupprimer
  4. J'avais beaucoup apprécié cette lecture même si parfois je suis sentie un peu loin de cette lectrice, de ses choix. Mais certaines formules sont d'anthologie !!

    RépondreSupprimer
  5. Mince ! J'ai trop envie de le lire maintenant !

    RépondreSupprimer
  6. J'avais beaucoup aimé ce livre. J'ai été très triste d'apprendre qu'elle était décédée d'un cancer récemment.

    RépondreSupprimer
  7. @Mango : étonnant n'est-ce pas? On se demande pourquoi ^^

    @George : il se lit vite, pas de raison de le laisser traîner plus longtemps ;)

    @Céline : dans ce cas il devrait te plaire !

    @Emmyne : c'est vrai que cet essai pullule de références inconnues, ce qui crée une distance par moments. Mais après coup, je me suis dit que j'allais toutes les passer en revue pour voir de quoi il en retournait. Je vais peut-être découvrir des pépites oubliées ;)

    @Emma : je comprends ^^

    @Delphine : oh je ne savais pas qu'elle était décédée :/

    RépondreSupprimer
  8. Beaucoup aimé! Je ne savais pas qu'elle était décédée!!! Son livre est une mine d'or de titres à lire... D'Ailleurs, je reprends une de ces citations sur ma page d'accueil sur mon blog.

    RépondreSupprimer
  9. Oh ! souvenir !!!! je l'ai lu !

    RépondreSupprimer
  10. Je m'étais profondément ennuyée...

    RépondreSupprimer
  11. ça fait déjà un petit moment que j'ai très envie de le lire !

    RépondreSupprimer
  12. j'ai adoré "bouquiner", c'est un livre que je prends plaisir à relire de temps en temps

    elle est effectivement décédée et je lui ai dédié un petit billet, car c'était une femme discrète qui mérite qu'on se souvienne d'elle

    RépondreSupprimer
  13. J'adore ce genre de bouquins. Grâce à eux et aux blogs, je me sens moins seule avec mes manies de lectrice. Par contre, arracher les pages et les couvertures, Brrrrr!

    RépondreSupprimer
  14. Lu bien avant blog, mais il me semble qu'une relecture sera intéressante... ^_^

    RépondreSupprimer
  15. J'adore l'hommage à Niki, je suis écroulée ! Par contre, cette femme est folle, elle torture les livres :-o !!!
    Blague à part, je ne suis pas fan des essais sur la lecture. J'ai un Manguel qui pourrit.

    RépondreSupprimer
  16. Il y a eu pas mal de billets au moment de sa sortie et puis je l'avais oublié. Je le renote, au cas où ..

    RépondreSupprimer
  17. @Jules : cette liste de titres à lire est effectivement impressionnante, tous ces livres inconnus ! Je me suis jurée de me renseigner sur chacun d'eux ;)

    @Clara : peut-être le reliras-tu un jour ;)

    @Stephie : arf...pourtant le sujet est plutôt accrocheur ^^

    @Irrégulière : dans ce cas, y a plus qu'à ;)

    @Niki : discrète peut-être mais elle ne mâche pas ses mots dans cet essai. Je l'ai trouvée attachante malgré nos désaccords sur le traitement des livres ;)

    @Zarline : on se retrouve dans de nombreux passages et ça fait du bien !
    Pour le reste, chacun son truc ^^

    @Keisha : je le relirai un jour !

    @Manu : moi aussi j'ai un Manguel qui pourrit dans ma PAL et c'est sûrement le même ^^("Une histoire de la lecture")
    Tentée par une LC? ^^

    @Aifelle : il se lit très vite et on s'y retrouve forcément à un moment ou à un autre

    @Alex : oui, dès que je l'ai vu, il me le fallait ^^

    RépondreSupprimer
  18. C'est un petit essai qui me tenter bien et ton avis ne fait que me conforter dans mon désir de le lire.

    RépondreSupprimer
  19. Je ne connaissais pas, mais il est sur ma liste à présent!

    RépondreSupprimer
  20. Noté depuis bien longtemps et jamais trouvé... Faudrait que je me décide à passer commande... Tes extraits me tentent de trop, c'est malin, il me le faut maintenant...
    Bon week end Cynthia

    RépondreSupprimer
  21. C'est fou ce que je me retrouve là-dedans ! Je note ^^

    RépondreSupprimer